1000 agriculteurs rencontrent Emmanuel Macron à l’Elysée

Flickr
22 février 2018
Par Benoit Hanrot
Le Salon de l’Agriculture ouvrira ses portes dans 48h. Pour tenter d’arrondir les angles avant son passage porte de Versailles, le président de la République a invité des centaines d’agricultures dans la Maison des Français pour faire un point sur la situation et annoncer de nouvelles mesures en leur faveur. Décryptage :

Au lendemain de nouvelles manifestations à Angers, Cholet, au Mans, à Saran, Montrichard ou encore Auxerre des JA et FDSEA, Emmanuel Macron a reçu aujourd’hui 1 000 agriculteurs venus de toute la France. Tous avaient moins de 35 ans et certains avaient fait le déplacement des Pays de la Loire, du Centre Val de Loire ou encore de Bourgogne-Franche-Comté. Une opération séduction pour apaiser les tensions après avoir dévoilé la nouvelle carte des zones défavorisées ou encore les accords signés entre l’Union Européenne et l’Amérique du Sud.

Avant de parler des mesures, le chef de l’Etat a tenté de rassurer les agriculteurs en leur promettant par exemple qu’il « n’y aurait jamais de bœuf aux hormones en France » et qu’il travaillerait à ce qu’il soit possible de « bien contrôler aux frontières la traçabilité et les normes environnementales et sociales ». Il a ensuite évoqué un « possible système de pré-retraites agricoles avec une sortie progressive de l’activité » pour permettre aux jeunes de reprendre la relève de leurs parents. Il a également annoncé un nouveau dispositif de prêts garantis d’un milliard d’euros pour les jeunes entrepreneurs agricoles.