Affaire petit Grégory : Murielle Bolle peut quitter la Nièvre

Murielle Bolle
25 avril 2018
Par Benoit Hanrot
Cela faisait plusieurs mois qu’elle attendait une réponse positive de la part de la justice. Cette dernière vient de l’autoriser à rentrer chez elle. Pour autant, il lui est toujours formellement interdit de rentrer en contact avec les autres protagonistes de l’affaire.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Dijon vient de lever partiellement le contrôle judiciaire de Murielle Bolle. Ce personnage-clé de l’affaire du meurtre du petit Grégory n’avait jusque-là pas le droit de quitter le département de la Nièvre. Ce matin, elle a finalement été autorisée à rentrer chez elle, dans les Vosges mais ne peut pas entrer en contact avec les autres personnes présumées impliquées dans cette affaire.

Pour rappel, Murielle Bolle, âgée de 15 ans, pendant les faits, avait accusé lors d’une garde à vue son beau frère Bernard Laroche d’avoir enlevé le petit garçon. Elle s’était ensuite rétractée.