Carte grise et permis de conduire dématérialisés : le grand couac !

Des bugs empêchent de délivrer les permis en préfecture / Pixabay
07 décembre 2017
Par Benoit Hanrot
Naïvement, on pensait qu’obtenir son permis de conduire ou sa carte grise serait plus facile en ligne. Mais depuis que les préfectures ont fermé leurs guichets pour entrer dans l’ère de la dématérialisation, les particuliers et les professionnels sont plus que jamais en colère. Décryptage :

Le 6 novembre dernier, toutes les préfectures de France, dont celle du Loiret, de la Sarthe ou encore de la Saône-et-Loire ont fermé leurs guichets. A la place, les demandes de cartes grises et de permis de conduire se font désormais en ligne. Mais depuis la mise en place de cette mesure, les bugs se multiplient sur le site du gouvernement. Ce qui provoque la colère des usagers qui se plaignent de ne plus avoir d’interlocuteur à qui se plaindre.

Les professionnels aussi pénalisés

Des plantages réguliers qui entraînent des difficultés, notamment pour les professionnels comme les concessionnaires. Jusque-là, l’immatriculation provisoire en plaque WW était bloquée. Un souci pour les professionnels qui ne pouvaient pas conclure de nouvelle transaction. Pire, certains clients ont annulé leur transaction, ne comprenant pas pourquoi il n’obtenait pas ce document administratif leur permettant au moins de récupérer leur véhicule livré.

C’est pourquoi une action de groupe a été lancée mardi pour pousser le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb à faire délivrer quelque 100 000 certificats d’immatriculation rapidement. Réponse immédiate du gouvernement qui assurait dans la journée avoir résolu le problème.