Faut-il toujours dire la vérité à ses amis ?

Pexels
14 mai 2018
Par Caroline Piveteau
En amitié, il est important d’être honnête l’un envers l’autre. Pourtant, il est parfois difficile de dire toute la vérité.

Selon une étude réalisée par l’entreprise de sondage Ipsos, les trois quarts des Français considèrent les relations amicales comme quelque chose d’essentiel dans la vie. Avoir des amis sur qui compter est très important pour garder un bon équilibre au quotidien. Il est souvent difficile de savoir ce qu’il faut dire ou ne pas dire à ses amis. En effet, toutes les vérités ne sont peut-être pas bonnes à entendre.

Pour en savoir plus sur le sujet, la psychologue Christine Goirand-Fadhlaoui s’est penchée sur la question afin de savoir si oui ou nous, il fallait toujours être franc avec ses amis. Si elle explique que la franchise est certainement la base d’une amitié solide, elle explique quand même qu’il faut souvent prendre du recul sur certaine situation.

Si par exemple, vous apprenez que le copain de votre meilleure amie la trompe, ne courrez pas directement lui balancer l'information en pleine tête. Il faut d’ores et déjà analyser la situation et se poser les bonnes questions, à savoir, quelles raisons nous motivent à dire la vérité. En effet, parfois, de mauvaises raisons nous poussent à tout révéler : l’envie de donner des leçons ou bien tout simplement la jalousie. Il vaut mieux réfléchir et se demander si cela est vraiment utile pour cette personne de connaître la vérité. Parfois oui, c’est évident, mais dans certain cas, ce n’est pas utile, car cela fait plus de mal que de bien.

Dans le cas où vous décidiez de dire la vérité à un ami, Christine Goirand-Fadhlaoui explique qu’il faut absolument être présent ensuite pour la personne concernée pour l'aider à gérer cette révélation. Si au contraire, c’est quelque chose, un comportement ou une attitude qui vous déplaît chez une amie, il est clair qu’il faut le lui dire au plus vite. Les malentendus en amitié sont le meilleur moyen d’y mettre un terme.