Info locale

Inondations : un point sur les crues

10 janvier 2018 à 11h28 Par Benoit Hanrot
Après le passage d’Eleanor, l’eau de certains cours d’eau a fortement grimpé. Certains continuent d’ailleurs d’augmenter et menacent de déborder. On fait le point :

En temps normal, la Loire est l’un des fleuves les plus dangereux si ce n’est le plus dangereux de France. Alors après le passage d’une tempête, il en s’en méfier davantage. A Orléans, elle doit atteindre son pic aujourd’hui. Un pic revu à la hausse qui a obligé la municipalité à mettre en garde ses riverains. La baisse n’est annoncée que demain, jeudi. 

Cela étant, cette hausse du niveau du fleuve a eu des conséquences, à commencer par la fermeture du cinquième niveau du sous-sol du parking du Cheval Rouge qui est totalement inondé. A Gien, le pont de Bonny sur Loire reste fermé à la circulation en attendant la décrue.

En Saône-et-Loire, le département est toujours placé en vigilance orange inondation par MétéoFrance. A Chalon-sur-Saône, les autorités ont du mettre en place un mur anti-crues et le barrage de Valence (Rhône) a dû relâcher de l’eau pour éviter une montée trop importante de la Saône. Le mur doit rester installé encore quelques jours.

Enfin en Maine-et-Loire, le niveau de la Maine a frôlé quatre mètres à Angers. Plusieurs voies ont été coupées au niveau de l’île Saint-Aubin et de la Promenade de Reculée. En revanche, aucune nouvelle hausse du cours d’eau n’est attendue dans les prochaines heures. Les autorités gardent un œil attentif sur la Mayenne.