La maladie du soda, un fléau mondial

Max Pixel
16 avril 2018
Par Maud Tambellini
Il n’y a pas que l’alcool qui détruit le foie, il y aussi l’excès de sucre. Les autorités mettent en garde contre cette maladie du soda qui menacerait en France de un à deux millions de personnes.

Son nom scientifique est NASH à traduire de l’anglais par cirrhose non alcoolique. Mais plus vulgairement vous avez peut-être entendu parler de cette fameuse maladie du soda.

Une maladie qui inquiète puisqu’elle est silencieuse, sans symptôme jusqu’à ce que votre foie soit détruit. Et qu’en cas d’absence de greffe, la maladie sera mortelle. Elle est due à une consommation excessive de sucre. Sont pointés du doigt forcément les sodas et la malbouffe.

La maladie a récemment été révélée au grand public lorsque le commentateur sportif Pierre Ménès a subi une double greffe du rein et du foie qui l’a sauvé.

Je me suis fait opérer hier d’une éventration, classique après une greffe. Hâte de vous retrouver

Une publication partagée par Pierre Ménès (@menes_pierre) le

En tout cas pour éviter cette maladie, il y a forcément de bons conseils à suivre. Bien évidemment réduire en premier lieu sa consommation de sucre. Ensuite il est conseillé de faire de l’exercice pour éviter le foie trop gras. Et enfin on limite sa consommation d’alcool également.