Info locale

Les brioches Pasquier partent à la chasse du mot "pitch" !

14 février 2018 à 10h12 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

C'est une marque déposée par l'entreprise de viennoiserie installée dans le Maine-et-Loire. Les brioches Pasquier partent en chasse des utilisateurs du mot "pitch". Explications.

Il ne faut pas plaisanter avec ça. L'entreprise Pasquier a décidé de poursuivre en justice toutes les start-ups qui utilisent le mot "pitch" dans leur communication, et surtout dans leur nom. Pour l'instant, six entreprises françaises ont déjà reçu un courrier recommandé des avocats du groupe agroalimentaire Pasquier leur demandant de renoncer à ce mot, selon nos confrères du Figaro. Et pourtant ! Le terme "pitch" est désormais passé dans le langage courant puisqu'il s'agit d'un anglicisme qui signifie "résumé".

Des start-ups en grande difficulté face à ces injonctions 

Pour le groupe Pasquier, rien à voir ! Ce mot est surtout le nom de l'une de ses viennoiseries phares : une brioche fourrée au chocolat ou aux fruits. Et pas question de voir d'autres entreprises se l'approprier. Sauf que pour certaines start-ups, le mot "pitch" fait partie de leur nom, difficile de s'en passer. Certains entrepreneurs spécialisés dans la formation et le coaching notamment, ont déjà annoncé devoir peut-être mettre la clé sous la porte pour plaire aux brioches Pasquier, et à leurs avocats. Et éviter ainsi de payer plusieurs milliers d'euros.