Les conséquences étonnantes du manque de sommeil chez les nouveaux parents

pexels
27 juin 2018
Par Caroline Piveteau
Avoir un bébé, c’est le plus beau miracle de la vie, mais lorsqu’il s’agit de sommeil, c’est autre chose. Les conséquences du manque de sommeil peuvent parfois être surprenantes !

Selon une étude, lors de la première année qui suit la naissance d’un enfant, les jeunes parents ne dormiraient que 4h44 par nuit, soit presque quatre heures de moins que nécessaire. L’étude, réalisée par la marque anglaise de matelas Simba, révèle que ce manque de sommeil équivaut à la perte d’environ 50 nuits. Le pire est que ce manque de sommeil a des conséquences très étonnantes sur les parents.

Outre le fait d’être complètement à l’ouest et d'avoir régulièrement envie de dormir, plus de deux tiers des parents interrogés admettent se disputer davantage avec leur partenaire à cette période. De plus, 11% des parents avouent même avoir des hallucinations et 8% oublient carrément le prénom de leur bébé le temps de quelques secondes.

De plus, il faut chaque jour à peu près 54 minutes de marche pour endormir bébé, le temps de faire environ 3km dans la chambre, soit près de 1100km dans une année. De quoi être exténué …