Louane rétablit la vérité concernant les paroles de « Si T’étais Là »

Louane
04 décembre 2017
Par Aurélie Amcn
La chanson « Si T’étais Là » de Louane est très émouvante. Mais si nous étions nombreux à y voir un message adressé à ses défunts parents, la chanteuse rétablit aujourd’hui la vérité et nous explique le vrai thème de sa chanson.

Sur le dernier album éponyme de la chanteuse Louane figure la balade Si T’Étais Là (ci-dessous). Un titre très émouvant que beaucoup de médias français ont annoncé comme étant un hommage aux défunts parents de la chanteuse de 20 ans. Sauf qu’en réalité, il n’en est rien. Ainsi, aujourd’hui Louane a décidé de rétablir la vérité. Et c’est au cours d’une interview accordée à nos confrères de Purecharts que la jeune femme a révélé que les paroles de son dernier single n’évoquaient pas la mort, mais le manque d’une personne. 

« Les gens font le lien de ce qu’ils ont envie de faire. Et c’est ça que j’aime dans la musique : pouvoir réinterpréter les chansons. Je ne parle pas de ma vie privée, parce que c’est quelque chose que j’essaie de protéger, de garder pour moi. Pour moi, ‘’Si T’Étais ’’, c’est une chanson sur le manque et c’est très général, donc ce n’est pas si difficile que ça [à chanter] », a-t-elle expliqué, avant d’avouer de ne pas se mettre de pression particulièrement dans sa carrière de chanteuse.


D’ailleurs, elle révèle aussi ne pas forcément rêver d’une carrière internationale malgré les deux titres en anglais figurant sur son dernier album, dont une collaboration avec le groupe The Chainsmokers. Toutefois, elle se laisserait bien tenter par quelques autres collaborations avec des artistes internationaux. D’abord, le chanteur britannique James Bay, mais aussi l’un des chanteur les plus populaires du moment, à savoir Ed Sheeran, qui sera d’ailleurs l’invité d’honneur de la cérémonie de Miss France 2018 et qui vient aussi de signer un duo avec la chanteuse Beyoncé. « Si je pouvais travailler avec lui, ce serait génial ! », s’est ainsi exclamée celle qui fera une tournée des zéniths à partir du 11 mai 2018. C’est tout le mal qu’on lui souhaite !