Pas de ligne Orléans – Châteauneuf ? Le pont Georges V bientôt transformé ?

La ligne ferroviaire Orléans - Châteauneuf, le pont Georges V transformé pour les cyclistes ?
17 novembre 2017
Par Benoit Hanrot
Ça chauffe en coulisses de la majorité municipale de droite à Orléans. En une semaine, deux sujets ont fait polémique : le projet concernant le futur de la ligne ferroviaire Orléans – Châteauneuf-sur-Loire et celui du pont Georges V et de ses possibles transformations. Décryptage :

Un projet qui traîne encore et toujours 

A Orléans, la ville est en plein chantier pour améliorer la circulation dans le centre. Un projet de réouverture de la ligne de chemin de fer Orléans - Châteauneuf, qui ressemble de plus en plus à un vieux serpent de mer, était sur le point de connaître son dénouement. Ce mardi, une troisième réunion publique concernant cette possible réouverture s’est déroulée à l’espace Florian.

Devant près de 500 personnes, le directeur territorial de SNCF Réseau pour la région Centre-Val de Loire a présenté le projet de 200 millions d’euros qui prévoit la remise en service de six gares et la réouverture de 25 kilomètres de lignes désaffectées depuis 1939. Mais le maire d’Orléans Olivier Carré en a décidé autrement. S’il reconnaît être pour, il désapprouve l’aménagement souhaité à Orléans qui prévoirait une voie supplémentaire à la sortie de la gare. En cause, la suppression de places de stationnement qu’il faudrait compenser par la création de parkings à étages.

Le Pont Georges V bientôt amélioré pour les cyclistes

L’autre gros dossier en cours à Orléans concerne le cauchemar quotidien de 1 500 cyclistes : la traversée du pont Georges V. L’actuel maire envisage de supprimer une des deux voies de tramway pour y construire à la place… une piste cyclable. L’idée serait donc d’alterner la circulation des rames pour offrir plus de conforts aux deux-roues. Un appel d’offres a d’ailleurs été lancé pour une étude approfondie. Ce projet a déjà son lot de détracteurs dont l’ancien président d’Orléans Métropole qui estime que cela coûterait cher et rallongerait le temps de parcours pour le tramway.