Quel est l’état du système éducatif à la française ?

13 septembre 2017
Par Benoit Hanrot
Chaque année, l’Organisation de coopération et de développement économiques publie son rapport annuel « Regard sur l’éducation ». L’OCDE passe au crible l’éducation française par le biais de plusieurs critères. Décryptage :

Combien de temps les enfants passent à l’école, quel est le salaire d’un enseignant ou encore quelles sont les dépenses publiques pour l’éducation ? Voici les indicateurs qui sont passés chaque année au peigne fin par l’OCDE. L’occasion de comparer l’état du système éducatif français à ceux des 35 États membres de l’organisation à l’aide de trois critères : 

Moins de présence à l’école mais des journées plus chargées 

Concrètement, la France est le pays qui compte le moins de jours d’école par an en primaire. L’an dernier, les élèves ont passé près de 162 jours dans leur établissement scolaire, soit le nombre de jours le plus bas de tout le classement. Un résultat qui s’explique par le fait que la norme est plutôt à la semaine de cinq jours à l’école, dans l’ensemble des autres pays membres de l’OCDE.

A l’inverse selon le rapport, les élèves français ont beaucoup plus d’heures de cours en primaire que leurs homologues étrangers : 864 heures par an contre 800 en moyenne pour les autres.

La problématique des rythmes scolaires

Si concrètement, les décisions prises par le gouvernement sont bonnes (dédoublement des classes de CP et CE1 en Réseau d’éducation prioritaire renforcé ou encore retour des classes bilangues au collège), une mesure reste décevante pour l’OCDE : le retour de la semaine à quatre jours, validé par un tiers des écoles primaires et maternelles. L’organisation regrette ce choix. Il faut dire que les journées seront certes moins nombreuses, mais plus chargées qu’ailleurs. Ce qui pose souvent un problème de concentration pour les jeunes.

Des dépenses moins élevées à l’école qu’au lycée

Être écolier en France coûte moins cher qu’être lycéen. C’est ce qui ressort du rapport. En effet, les dépenses annuelles des établissements scolaires sont inférieures à la moyenne des pays membres de l’OCDE. Elles sont de 6 180€ par élève par an en France, contre 7 268€ en moyenne. En revanche, ces dépenses grimpent en flèche au lycée : +37%. Soit 11 600€ en France contre 8 437€ pour les autres pays. Enfin pour ce qui est des dépenses annuelles au collège et dans l’enseignement supérieur, elles sont proches de la moyenne du classement.

Si vous souhaitez consulter le rapport « Regards sur l’Education 2017 », c’est ici que ça se passe.