The Voice

The Voice 7 : résumé de la dernière soirée d’auditions à l’aveugle (vidéos)

11 mars 2018 à 10h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : FRANCK CASTEL/TV/ BUREAU233

« The Voice » continue sa recherche de la perle rare, et les apprentis chanteurs et chanteuses avaient hier soir une dernière chance de se qualifier pour la suite de l’aventure.

Florent Marchand est le premier à se présenter devant les coachs et le premier à les faire tous se retourner. Le marseillais de 17 ans fait carton plein avec sa reprise de Pillowtalk de Zayn and Taylor Swift. Pascal Obispo ne manque pas de superlatifs pour le jeune homme. « Je me suis retourné en premier ! Tu l'as noté ! Les notes, c'était assuré, puissant. Tu étais super beau ! ». Florent décide de rejoindre son équipe.

C’est ensuite au tour de la franco-brésilienne Lorrah Cortesi de tenter sa chance avec une reprise de Cry me a river d’Arthur Hamilton. Florent Pagny et Mika se retournent pour soutenir la parisienne. La chanteuse de 28 ans continuera l’aventure auprès de l’interprète de Savoir aimer.

Norig fait un choix original en reprenant un traditionnel tsigane du nom de Ederlen. La chanteuse de 44 ans fait se retourner Mika et Zazie et finit son interprétation sous une standing ovation du public. « Vous nous avez fait voyager. Ça nous permet d'aller explorer d'autres émotions. Je ne sais pas quel pays vous pouvez atteindre, mais on peut faire de beaux satellites. Je pense que vous pouvez être intéressante dans ce répertoire. » lui confie Zazie qui l’accueille dans son équipe.

Djeneva dans les salons

C’est avec une reprise de Chained to the Rhythm de Katy Perry que se présente Djeneva. Un choix qui convainc Florent Pagny, et Mika à la dernière seconde. Et c’est l’interprète de Grace Kelly qui aura la chance d’avoir la jeune chanteuse de 18 ans dans son équipe.

Vient enfin Morgane et son interprétation de Ma révérence de Véronique Sanson. Agée de 20 ans, la chanteuse fait fondre Florent Pagny et Pascal Obispo, vraisemblablement très touché par la voix de la chanteuse. « J'ai eu de l'émotion, c'est vrai que je m'y retrouve beaucoup. Avec le piano, j'ai pleuré. J'ai l'impression que tu pleures beaucoup. Tu m'as touché. » lui dit-il. Morgane choisit néanmoins de rejoindre l’équipe de Florent Pagny.

Yvette vient ensuite illuminer le plateau avec sa reprise de Téléphone-moi de Nicole Croisille. Florent Pagny se retourne. Obispo aussi qui, totalement sous le charme de la chanteuse de 24 ans, buzze avec les fesses. « La douceur, cette soie m'a touché. Il y a une chose où tu m'as eu. Cette façon de prononcer les "m" d'une manière particulière. Tu apportes du soleil. Je suis très heureux que tu sois dans l'aventure ». Conquise par ses paroles, la mauricienne rejoint son équipe.

Une voix qui se perd

Meryem vient de Montréal et a failli y repartir dès la fin de la chanson. Heureusement pour elle, sa reprise de I’m every woman de Chaka Khan a donné envie à Florent Pagny d’en entendre plus. « J'ai un peu l'impression de savoir pourquoi je suis seul à avoir appuyé. On n'est pas partis sur les mêmes données au départ. Toutes ces vibes, je ne les maitrise pas. Mais j'entendais une belle texture, avec des moments de muscle. Eux, ils ont écouté la chanson, car vous vous êtes perdue. Vous avez pas mal de choses à corriger, mais ça permet cette évolution. ».

Gabriel Laurent se lance dans le bain avec une reprise de Such a shame de Talk Talk qui ne convainc que Zazie, ce qui est tout de même suffisant pour continuer l’aventure The Voice.

Assia reprend ensuite Elisabeth Taylor  de Clare Maguire. Un bon choix pour Florent Pagny et Mika. La chanteuse de 47 ans a beaucoup plu à ce dernier. « Vous ne cherchez pas à plaire. Je suis super curieux, vous vous livrez quand vous chantez. C'est très intriguant. » C’est logiquement qu’Assia poursuivra l’aventure avec Mika.

Un petit goût d’Amérique

En effet, c’est avec une reprise de L'Amérique de Joe Dassin que se présente Capucine pour son baptême du feu. Première réussie pour la jeune femme de 18 ans qui s’accompagne au piano et fait se retourner Zazie et Mika. « Il y avait une fragilité éphémère. Tu es une fille à la porte, et tu vas bientôt devenir une femme. Ce sont tes choix qui vont conditionner ton futur. Il y avait de la vérité délicate. Il faut t'encourager. » lui confie Mika qui l’accueille dans son équipe.

Lého a vu juste avec sa reprise de On va s’aimer de Gilbert Montagné. Zazie se retourne, donnant sa chance à la jeune chanteuse de 18 ans. « Je suis contente. Cette chanson peut paraître casse-gueule. On pense à nos années un peu folles. Mais ce n'est pas le même vécu pour vous et pour moi. C'est bien joué. Il y a plein d'imperfections. C'est comme si vous étiez moderne et en même temps, daté. Comme si on vous connaissait déjà, il y a une forme de mélancolie. ». La strasbourgeoise suit la chanteuse dans son équipe.

Eh bien, voilà, les auditions à l’aveugle, c’est terminé. Chaque coach a formé son équipe de 18 candidats, et les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer. Que le meilleur chante !